Interview d'entrepreneur

26 août 2016

Interview d'entrepreneur

Sophie Lefebvre, designer textile

Pour commencer, parle-nous de toi, ton parcours…

Je suis designer textile, je crée des motifs sur tout type de support (et pas seulement sur du textile comme on pourrait le penser !) J’ai d’abord travaillé dans la pub à Paris, puis j’ai repris mes études dans le domaine de l’imagerie à Lyon et je me suis peu à peu orientée vers le web design. J’ai passé 5 ans à Londres, et, de retour en France, j’ai été confrontée à un problème bien de chez nous : difficile de trouver un poste quand on ne rentre pas dans les cases ! J’ai finalement intégré la Cité Numérique puis La Redoute en tant que responsable chef de projet web. J’ai ensuite eu l’opportunité de faire un bilan de compétences qui m’a permis de découvrir le domaine du design textile. Rebelote, je repars en formation à Paris pour apprendre ce nouveau métier.

Comment as-tu connu Grands Ensemble ?

Au cours de ma formation, j’ai rencontré une autre designer textile (Estelle) qui m’a parlé de Grands Ensemble. J’ai donc participé à la réunion d’information collective, et, comme j’ai été convaincue par leur offre, j’ai signé un CAPE au mois de juin.

Qu’est-ce qui t’a convaincue chez Grands Ensemble ?

J’avais peur de me lancer en freelance. Contrairement à des amis à moi qui se sont lancés en autoentrepreneur ou avec un autre statut, je n’ai pas encore construit mon réseau. Je m’étais renseignée sur la Maison des artistes mais ça m’a paru trop complexe.

Ce que j’ai apprécié chez Grands Ensemble, c’est non seulement le fait de pouvoir me lancer sans avoir encore mon réseau et sans prendre trop de risques et sans trop de pertes, mais aussi l’accompagnement proposé, le soutien comptable et juridique. On se sent moins seul en intégrant une structure comme celle-là, on fait partie d’un réseau, d’une dynamique.

Tu es une « petite nouvelle » chez Grands Ensemble, on ne t’a pas encore vue au Coworking…

Effectivement…en fait j’ai deux amis qui ont monté un café bureau à Lille donc jusqu’à présent je jonglais entre mon domicile et le café. Je pense que je viendrai au Coworking quand j’aurais envie d’échanger avec d’autres entrepreneurs, car sinon j’arrive très bien à travailler chez moi.

Comme tu as passé 5 ans à Londres, est-ce qu’il existe des équivalents de Grands Ensemble là-bas ?

J’y ai vécu il y a des années déjà donc à l’époque ça n’existait pas à Londres. Aujourd’hui, on y trouve beaucoup d’espaces de coworking mais je ne sais pas si les Anglais ont un système de portage salarial comme le nôtre. Leurs contrats sont très différents et l’employeur a moins de contraintes donc je ne suis pas sûre que ça aurait un intérêt pour eux.

Pour finir, une petite actu sur ton activité ?

Oui ! Vous pouvez me retrouver au Salon du design textile INDIGO à Bruxelles du 6 au 8 septembre

Site internet



De nouveaux ateliers et des nouvelles formations !

26 août 2016

De nouveaux ateliers et des nouvelles formations !

CoopCampus

Un séminaire d’intégration remasterisé pour la rentrée

Pourquoi une nouvelle formule pour l’intégration des nouveaux entrants?

Parce que la coop, c’est pas une association diocésaine! et que “séminaire d’intégration” ça fait penser à ça. Alors changement de nom!

Sinon, le programme aussi évolue

L’objectif? Sécuriser les parcours des entrepreneurs dès l’intégration dans la coopérative et renforcer la dynamique collective.

En quoi est-ce différent? Le nom change et devient sexy : CoopCampus

La durée et le rythme évoluent vers 3 jours pleins et 2 demi-journées. Le programme : Vous le savez toutes et tous : “Plus c’est long, plus c’est bon”. On a donc ajouté des ateliers pour que CoopCampus soit axé un peu plus sur la vie coopérative et sur l’élaboration d’un plan d’actions.

De nouveaux ateliers spécialement concoctés pour vous à l’agenda 2016-2017 à découvrir dans l'onglet Agenda de la coopérative :

  • Espace entrepreneur : alimenter l'annuaire de Grands Ensemble et rendre visible son activité
  • Fixer ses prix : élaborer sa grille tarifaire en prenant en compte ses différentes charges
  • Elaborer un buget prévisionnel : se projeter sur plusieurs mois ou plusieurs années dans son activité
  • Je trouve un nom de marque : pour trouver un nom de marque- je définis mon projet d'entrepreneur : cibles, structuration de l'offre, avantage concurrentiel

CoopCampus et ateliers 2016/2017

Je m'inscris aux ateliers !



IRP

26 août 2016

IRP

Instances Représentatives du Personnel

Le 20 juin dernier ont été élues les instances représentatives du personnel de Grands Ensemble.

Dès à présent, tous les salariés de Grands Ensemble, qu’ils soient permanents ou entrepreneurs, peuvent solliciter les instances représentatives du personnel. Une adresse mail spécifique pour les contacter a été mise en place : representants.personnel.ge@gmail.com
Le planning des permanences sera bientôt communiqué à l’ensemble des salariés.

Les délégués du personnel : ils représentent les salarié.es et leurs réclamations auprès de leur employeur. Leurs principales missions sont :

  • De présenter à l’employeur les réclamations individuelles et collectives des salarié.es sur les salaires et l’application des textes organisant la relation de travail.
  • De saisir l’inspection du travail de toute plainte d’un.e salarié.e sur l’application du droit du travail et de l’accompagner en cas de visite de l’entreprise.
  • De communiquer aux autres instances représentatives les observations des salarié.es sur les questions de leurs compétences.
  • De saisir l’employeur en cas d’atteinte injustifiée aux droits des personnes, à leur santé ou aux libertés individuelles.

Les titulaires : Patrick Coquidé, Nathalie Santerne et Héléna Salazar. Les suppléants : Justine Trichot, Martin Boutry et Grégory Fribourg

Le comité d’entreprise : il assure l’expression collective des salarié.es. Il permet la prise en compte de leurs intérêts dans les décisions relatives à la vie dans l’entreprise : gestion et évolution économique et financière, organisation du travail, formation professionnelle, techniques de production. Il formule ou examine, sur demande de l’employeur, toute proposition visant à améliorer :

  • Les conditions de travail, d’emploi et de formation professionnelle des salarié.es.
  • Leurs conditions de vie dans l’entreprise.
  • Les conditions dans lesquelles ils bénéficient de garanties collectives de protection sociale complémentaires.
  • Le CE assure également la gestion de toutes les activités sociales et culturelles établies dans l’entreprise prioritairement au bénéfice des salariés, de leur famille et des stagiaires.

Les titulaires : Benoit Cardon, Fabien Choquel, Laurent Courouble, Emeline Bertin. Les suppléants : Isabelle Dewasmes, Marie Lemay, Jean David, Hélène Martin



Développer son activité, à plusieurs c’est mieux !

25 août 2016

Développer son activité, à plusieurs c’est mieux !

Envie de créer un collectif ?

Grandsensemble travaille actuellement sur la structuration et l’animation de collectifs. Parce que chez nous, on a toujours le souci de favoriser le développement économique de vos activités.

Certains rassemblent des entrepreneurs créant collectivement une activité économique, on les appelle les collectifs de production. D’autres proposent des espaces de mutualisation, de partage autour d’une thématique ou d’une approche économique similaire, on les appelle les collectifs métiers. Que vous veniez chercher des entrepreneurs proches de votre activité, ou que vous cherchiez à collaborer, réfléchir ensemble ou avoir des collègues de travail, vous trouverez votre bonheur.

Mais les collectifs ça ne se raconte pas, ça se vit. Alors rapprochez-vous de votre collectif à vous ! Comment ? En demandant à votre gestionnaire d’activité préféré, en vous baladant dans l’espace de coworking, en fouillant dans l’annuaire des entrepreneurs, ou en discutant tout simplement avec votre voisin de bureau !

Attention en exclusivité : au mois de septembre les collectifs autour des métiers de l’audiovisuel, de la photographie et de la coopération vont se lancer, alors si vous ne voulez pas louper le début de l’aventure, c’est le moment pour nous faire de grands signes.  Mais c’est également une nouvelle édition de la Nuit des Créateurs, créée par le label collectif Lille des Créateurs, tous les 1ers mardis de chaque mois.

La newsletter CoopNews sera donc aussi l’occasion de retrouver l’actualité de ces collectifs : leurs actions, débats, rencontres, réussites, etc. Il y en aura pour toutes les émulsions. Restez attentifs !



  • Page 1 sur 2
  • 1
  • 2